University of New Brunswick | Fredericton, New Brunswick | 16 - 19 mars 2017

Championnat de hockey masculin: Coupe universitaire U SPORTS Cavendish Farms 2017

Honneurs et étoiles de hockey masculin de U Sports 2015-16

TROPHÉE SÉNATEUR JOSEPH A. SULLIVAN (joueur de l’année): Guillaume Asselin, UQTR

Asselin a été sensationnel à sa troisième saison avec l’UQTR en dominant le pays au chapitre des buts (27), points (47) et buts gagnants (6), dont trois en prolongation, et ce, en 28 matchs. Durant la présente campagne, le joueur de l’année a réussi une séquence de 14 matchs avec au moins un point ainsi qu’une série de 10 buts en l’espace de cinq matchs entre le 16 janvier et le 6 février, incluant deux tours du chapeau consécutifs. L’étudiant-athlète de cinq pieds 11 pouces pesant 195 livres a également mené son équipe au chapitre des tirs au but (113) et a complété la saison avec un différentiel impressionnant de +23.

Grâce à la productivité de leur ailier droit de premier trio, les Patriotes ont conservé la meilleure fiche offensive du pays pour une deuxième saison consécutive avec une moyenne de 5,00 buts par match, en route vers le meilleur dossier de SIC lors du calendrier régulier (24-3-1). Leur jeu de puissance a aussi été performant avec une moyenne de 29,9%, le troisième plus haut pourcentage au Canada.

Asselin a joint les Patriotes en janvier 2014 suite à un passage de 11 rencontres dans la ligue de la côte Est avec les Road Warriors de Greenville. Depuis qu’il revêtit l’uniforme vert et orange, il a conservé une incroyable moyenne de plus de 1,5 point par joutes lors de chacune de ses trois campagnes, y compris 23 points (10-13-23) en 12 matchs en 2013-2014 et 34 points (8-26-34) en 25 rencontres l’an dernier. Le 6 février dernier, il a amassé son 100e point en carrière avec les Patriotes à sa 63e partie de saison régulière, au cours d’une soirée tout simplement magique, soit une prestation de six points. En décembre dernier à Toronto, il a fait partie d'une équipe d’étoiles de SIC qui a participé à une série de deux matchs face aux espoirs de l'équipe nationale junior.

Au niveau de la LCH, Asselin a joué deux saisons avec le Junior de Montréal avant d’évoluer pendant trois saisons avec Chicoutimi, inscrivant une moyenne d’un point par match dans chacune de ses trois campagnes avec les Saguenéens.

« C’est un honneur amplement mérité, a dit l’entraîneur-chef Marc-Étienne Hubert. Guillaume est un passionné, il a fait de nombreux sacrifices cette année et ces efforts hors glace et sur glace ont payé. Il a été constant toute la saison ce qui lui a permis de connaître du succès. »

Les autres candidats étaient l’attaquant Eric Locke de StFX et le gardien Jordon Cooke de la Saskatchewan.

DÉFENSEUR DE L’ANNÉE: Jordan Murray, UNB

Murray est le premier défenseur UNB à remporter le prix de SIC depuis sa création en 2010, et le premier de la conférence SUA depuis Andrew Hotham de Saint Mary’s en 2011.

L’étudiant-athlète de six pieds un pouce pesant 205 livres originaire de Riverview, N.-B., a disputé 27 des 28 matchs de son équipe, lui qui en est à sa troisième saison avec les Varsity Reds. Murray a terminé la saison régulière au sommet des défenseurs de l'Atlantique avec un dossier de 5-23-28. Fiable dans sa propre zone, il a affiché un différentiel de +24 permettant à son équipe d’avoir le meilleur dossier dans les Maritimes et le deuxième au pays au chapitre des buts alloués par match avec une moyenne de 2,18.

En vertu de son solide jeu et de sa polyvalence, Murray a été élu sur la première équipe d’étoiles canadiennes pour une deuxième année consécutive et a fait partie de l’équipe d’étoiles de la conférence SUA lors des trois dernières saisons. En décembre dernier à Toronto, il a fait partie d'une équipe d’étoiles de SIC qui a divisé les honneurs d’une série de deux matchs face aux espoirs de l'équipe nationale junior. Il a rejoint les rangs de UNB à l'automne 2013 après une carrière de trois campagnes dans la LHJMQ, y compris deux saisons avec Acadie-Bathurst et une avec Drummondville.

« Jordan est un élément des plus important de notre équipe, et il a eu une formidable saison, a dit l'entraîneur-chef Gardiner MacDougall. Il s’est continuellement amélioré à tous les niveaux de son jeu et fut notre joueur avec le plus de constance. »

Les autres candidats étaient Samuel Labrecque de McGill et Jordan Rowley de l’Alberta.

GARDIEN DE L’ANNÉE: Jordon Cooke, Saskatchewan

Cooke est le premier gardien de la Saskatchewan à être honoré au niveau national, mais devient le sixième vainqueur en sept ans provenance de la conférence Canada-Ouest, la seule exception étant Anthony Peters de Saint Mary’s il y a un an.

À sa deuxième saison seulement avec les Huskies, le cerbère natif de Leduc, Alb., a réécrit le livre de records du programme de la Saskatchewan en récoltant 19 victoires en saison régulière. Démarrant 24 des 28 matchs de son équipe, l’étudiant-athlète inscrit en sciences et mesurant cinq pieds 10 pouces a mené la conférence Canada-Ouest au chapitre des victoires et du pourcentage d’efficacité (0,921), tandis qu’il se classe troisième avec une moyenne de buts allouée de 2,52. Son brio devant le filet a permis à la Saskatchewan de conclure au premier rang de sa conférence avec une fiche de 22-6-0, une première depuis la saison 1999-2000.

En plus du prix de meilleur gardien au pays, Cooke a également été nommé joueur par excellence de la conférence Canada-Ouest, devenant le premier gardien de but à réaliser pareil exploit depuis 1993-1994. En décembre dernier à Toronto, il a fait partie d'une équipe d’étoiles de SIC qui a divisé les honneurs d’une série de deux matchs face aux espoirs de l'équipe nationale junior.

« La solide performance de Jordon en début de saison a vraiment donné de la confiance à notre jeune équipe, a reconnu l'entraîneur-chef Dave Adolph. De réussir un record d’équipe avec 19 gains prouve que Jordon peut vraiment jouer. À chaque soir, il nous a donné une chance de gagner. »

 

Les autres candidats étaient Corbin Boes de Dalhousie et Kevin Bailie de Queen’s.  

PRIX CLARE DRAKE (recrue de l’année): Brett Welychka, Carleton

Welychka est le deuxième porte-couleurs des Ravens en quatre ans à mériter le prix Clare Drake après Mitch Porowski en 2013.

Participant à deux Coupes Memorial avec les Knights de London et comme capitaine des Bulls de Belleville lors de son passage au niveau junior, Welychka n’aura pas pris beaucoup de temps pour s’ajuster au rythme du hockey universitaire canadien. L’ailier de cinq pieds 10 pouces pesant 185 livres a époustouflé la conférence SUO avec une saison recrue de rêve, accumulant 46 points, le deuxième meilleur total au pays. Il a été le meilleur passeur de SIC avec ses 32 aides en 27 matchs. Il a commencé sa carrière universitaire avec une séquence de six matchs avec au moins un point, et il a réussi 15 matchs avec deux points ou plus. De plus, il a réussi deux buts gagnants durant la saison régulière.

L'étudiant en arts originaire de London, Ont., a grandement contribué au succès des Ravens en attaque. Carleton s’est classé au troisième rang dans la conférence ontarienne, et cinquième au pays, avec une moyenne de 4,11 buts par match. En plus de remporter le prix Clare Drake, Welychka a été nommé sur la première équipe d'étoiles de la section Est de la conférence SUO.

« Brett a eu un impact immédiat sur notre programme et il a démontré de la maturité dans son jeu et dans la façon de se préparer aux entraînements hebdomadaires, a déclaré l'entraîneur-chef Marty Johnston. Il joue dans les deux sens de la patinoire le personnel d'entraîneurs compte sur lui pour être un joueur dominant à chaque match. Il mérite amplement ce prix. »

Les autres candidats étaient les attaquants Phil Gadoury de Dalhousie et Kohl Bauml de la Saskatchewan.  

PRIX R.W. PUGH (joueur le plus gentilhomme): Elgin Pearce, Calgary

Pearce remporte le prix R.W. Pugh pour une deuxième saison de suite, une première depuis la sélection de Joel Scherban de Lakehead en 2003 et 2004. L'ancien des Dinos de Calgary Paul Geddes est le seul autre joueur à avoir mérité cet honneur deux ans de suite (1986 et 1987).

Pearce, un étudiant de troisième année inscrit à la faculté des arts et originaire de Port Coquitlam, C.-B., a mené sa formation avec 11 buts en saison régulière et concluant au 12e rang de la conférence Canada-Ouest au chapitre des points avec 27. Évoluant dans les 28 matchs de son équipe, l’étudiant-athlète de six pieds, 175 livres, n’a passé que 14 minutes au cachot cette année.

En carrière au niveau universitaire, Pearce a enregistré 30 buts et 33 passes en 66 matchs de saison régulière, tout en n’accumulant seulement 24 minutes de pénalité. Il a joint les Dinos en 2013 après une carrière de quatre campagnes avec Kootenay et Medicine Hat de la ligue junior de l’Ouest.

« Elgin a performé sur une base régulière en offensive lors des deux dernières années pour nous, a déclaré l'entraîneur-chef Mark Howell. Il met beaucoup d’effort sur tout ce qu'il touche. Il est en parfaite condition physique. Il travaille ardemment dans les salles de classe, et sur la glace, il est compétitif, mais disciplinée. Il respecte le jeu, ses coéquipiers, ses entraîneurs, le personnel et ses adversaires. Il mérite amplement de recevoir ce prix pour la deuxième année consécutive. »

Les autres candidats étaient les attaquants Ben Duffy de Saint Mary’s et Michael McNamee de Carleton.  

PRIX COMMÉMORATIF PÈRE GEORGE KEHOE (entraîneur de l’année TIMEX): Brad Peddle, StFX

À sa 11e saison à titre d'entraîneur-chef des X-Men, Peddle devient le premier pilote de StFX à recevoir le prix commémoratif Père George Kehoe, qui a été présenté pour la première fois en 1971. Auparavant, le natif de Saint-Jean est devenu le troisième entraîneur des X-Men, et le premier depuis 1977, à recevoir le prix d’entraîneur de l’année dans la conférence de SUA.

Peddle a guidé les X-Men à la deuxième position dans la très compétitive conférence SUA cette saison grâce à une fiche de 18-6-4. C’est la meilleure performance de StFX depuis 2003-2004. Les X-Men ont fait partie de Top 10 national durant 17 des 19 semaines, obtenant la troisième position suite à leur balayage surprise face à UNB en finale de conférence.

Durant son séjour à la barre du bleu et blanc, Peddle a mené sa troupe à 11 apparitions consécutives en séries éliminatoires de conférence et à quatre participations au championnat de SIC (2016, 2015, 2011, 2007). En 369 matchs de saison régulière, séries éliminatoires et joutes disputées à la Coupe Université, il a conservé une fiche de 187-181-1. Ancien capitaine des X-Men, ce défenseur a porté les couleurs de StFX de 1995 à 1999, méritant une place sur l’équipe d’étoiles canadiennes à une reprise. Il a de plus reçu le prestigieux prix Dr Randy Gregg lors de la saison 1998-1999. Après avoir joué professionnel pendant cinq ans, il a fait ses débuts d'entraîneur au niveau junior à Halifax et avec les Bulldogs d’Antigonish avant de rejoindre le programme de StFX. En 2013, il était entraîneur-adjoint d’Équipe Canada qui a remporté l'or aux Universiades en Italie.

« La progression et le développement de Brad comme entraîneur de hockey au cours de la dernière décennie a été phénoménale, a certifié le directeur des sports et loisirs Leo MacPherson. Il est toujours le premier à donner le crédit aux autres, et c’est grâce à son leadership et son ingéniosité qui a vu le programme de hockey des X-Men être en plein essor. Son succès repose sur le fait qu’il prend soin de ses joueurs, et qu’il désire les soutenir dans leur quête de devenir des leaders et des champions. »

Les autres candidats étaient Chris Dennis de York et Bert Gilling de Mount Royal.  

PRIX DR RANDY GREGG (hockey, études & service communautaire): Nathan Chiarlitti, StFX

Chiarlitti, un ancien membre du Sting de Sarnia et de l’Attack d’Owen Sound dans la ligue junior de l’Ontario, est devenu le deuxième joueur de StFX à mériter le prix Dr Randy Gregg depuis qu'il a été présenté la première fois en 1991. En 1999, son entraîneur actuel Brad Peddle avait également remporté cet honneur.

À sa troisième année d'admissibilité, le capitaine adjoint originaire de Maple, Ont., est un formidable chef de file sur et hors glace pour les X-Men. Élu sur la deuxième équipe d’étoiles de la conférence SUA pour une seconde saison de suite, Chiarlitti a disputé les 28 matchs des X-Men en saison régulière, conservant une moyenne de plus de 30 minutes passées sur la glace par rencontre. Il a obtenu trois buts, 12 passes, et un différentiel de +14.

Au niveau académique, l’étudiant-athlète de quatrième année a mérité sa place sur le tableau académique de SIC lors des deux dernières saisons. Il a de plus terminé parmi les cinq meilleurs étudiants du programme de kinésiologie humaine. Chiarlitti a récemment complété son test d’admission pour un collège médical, et espère entrer dans une école de médecine dans un avenir rapproché.

Chiarlitti est fortement impliqué dans la communauté, faisant du bénévolat dans un éventail d'organisations et de causes. Il a reçu un prix de distinction émis par l'Académie de leadership de StFX, organisme avec qui il est impliqué depuis trois ans. Il exerce le poste d’entraîneur bénévole pour le programme de hockey mineur d’Antigonish, et a fondé et maintient le programme de hockey de X-Cellence, un programme de tutorat pour les deux formations de hockey féminin et masculin de l’Université StFX. Il est également président de la société Coady, tout participant à des programmes d'apprentissage de kinésiologie au sein de la communauté. Il a aussi agi à titre de bénévole à des travaux de recherches médicales, y compris la recherche de la thyroïde en oncologie au Centre des sciences de la santé Queen Elizabeth II à Halifax.

« Nathan a été notre capitaine durant toute la saison et il est un formidable leader pour notre groupe, a fait savoir l'entraîneur-chef Brad Peddle. Il est très respecté dans notre vestiaire, tout en étant en mesure de maintenir de solides relations interpersonnelles avec ses coéquipiers. Il est notre joueur le plus fiable sur la glace dans toutes les situations. En ce qui concerne les valeurs associées à ce prix, je peux dire sincèrement que Nathan correspond à la description plus que quiconque qui a fait partie de notre programme. Sa volonté d'aller au-delà pour aider les autres est tout à fait remarquable. »

Les autres candidats étaient le défenseur Mike Moffat de Waterloo et le gardien Dylan Tait de Lethbridge.

ÉQUIPES D’ÉTOILES CANADIENNES

La composition des équipes d’étoiles canadiennes a également été dévoilée mercredi.

Les récipiendaires de prix majeurs de SIC Guillaume Asselin de l’UQTR, Jordan Murray de UNB et Jordon Cooke de la Saskatchewan sont accompagnés sur la première unité par Samuel Labrecque de McGill (16-28-44 en 28 MJ) et par les attaquants Eric Locke de StFX (14-21-35 en 28 MJ) et Tyler Fiddler de Mount Royal (12-23-35 en 26 MJ).

Murray est le seul membre du groupe à recevoir l’honneur pour une deuxième année de suite.

La deuxième formation de rêve est composée du gardien Kevin Bailie de Queen’s, des arrières Jordan Rowley de l’Alberta et Matthew Pufahl d’Acadia, ainsi que des attaquants Colin Behenna de Waterloo, Colin DePape du Manitoba et Alex Saulnier de Moncton. 

Rowley était membre de la première unité de SIC en 2014, saison au terme de laquelle Bailie avait été élu meilleure recrue au Canada.

Outre la recrue par excellence Brett Welychka de Carleton, la formation des meilleurs joueurs de première année pour la campagne 2015-2016 inclut le portier Sébastien Auger de l’UQTR, les défenseurs Dominic Talbot-Tassi de McGill et Adam Henry du Manitoba, puis les attaquants Kohl Bauml de la Saskatchewan et Phil Gadoury de Dalhousie.

HONNEURS & ÉTOILES DU HOCKEY MASCULIN DE SIC 2015-2016

Trophée Sénateur Joseph A. Sullivan (joueur de l'année): Guillaume Asselin, UQTR
Défenseur de l'année: Jordan Murray, UNB
Gardien de l'année: Jordon Cooke, Saskatchewan
Prix Clare Drake (recrue de l'année): Brett Welychka, Carleton
Prix R.W. Pugh (joueur le plus gentilhomme): Elgin Pearce, Calgary
Prix commémoratif Père George Kehoe (entraîneur de l'année TIMEX): Brad Peddle, StFX
Prix Dr Randy Gregg (hockey, études & service communautaire): Nathan Chiarlitti, StFX

Pos. - Athlète - Université - Année - Origine - Programme d'études

Première équipe
G - Jordon Cooke - Saskatchewan - 2 - Leduc, Alb. - Arts & Science
D - Samuel Labrecque - McGill - 5 - Granby, Qué. - Arts
D - Jordan Murray - UNB - 3 - Riverview, N.-B. - Kinésiologie
A - Guillaume Asselin - UQTR - 3 - Québec, Qué. - Admin. des affaires
A - Eric Locke - StFX - 2 - Toronto, Ont. - Kinésiologie
A - Tyler Fiddler - Mount Royal - 5 - Prince Albert, Sask. - Admin. des affaires

Deuxième équipe
G - Kevin Bailie - Queen's - 3 - Belleville, Ont. - Arts & Science
D - Jordan Rowley - Alberta - 5 - Edmonton, Alb. - Affaires
D - Matthew Pufahl - Acadia - 2 - Saskatoon, Sask. - Dév. communautaire
A - Colin Behenna - Waterloo - 4 - Waterloo, Ont. - Math & Affaires
A - Jordan DePape - Manitoba - 3 - Winnipeg, Man. - Arts
A - Alex Saulnier - Moncton - 3 - Cap-Pelé, N.-B. - MBA

Équipe des recrues
G - Sébastien Auger - UQTR - 1 - St-Augustin-de-Demaures, Qué. - Certificat personnalisé
D - Dominic Talbot-Tassi - McGill - 1 - Mascouche, Qué. - Génie
D - Adam Henry - Manitoba - 1 - Winnipeg, Man. - Université 1
A - Brett Welychka - Carleton - 1 - London, Ont. - Arts
A - Kohl Bauml - Saskatchewan - 1 - Saskatoon, Sask. - Affaires
A - Phil Gadoury - Dalhousie - 1 - Montréal, Qué. - Commerce

45 Vogell Road Suite 701 | Richmond Hill, Ontario, Canada | L4B 3P6 | TEL: 905-508-3000 | FAX: 905-508-4221

CONTACTEZ-NOUS | Protection des renseignements personnels