APERCU Coupes Uteck et Mitchell: Coup d’oeil sur le carré d’as canadien

APERCU Coupes Uteck et Mitchell: Coup d’oeil sur le carré d’as canadien

OTTAWA (SIC) – La table est mise pour les demi-finales canadiennes du football de SIC ce samedi alors que les quatre équipes toujours en lice se disputeront les deux laissez-passer disponibles pour la Coupe Vanier ArcelorMittal présentée par Promutuel Assurance qui aura lieu le 28 novembre à Québec.

SAMEDI 21 NOVEMBRE


Coupe Mitchell ArcelorMittal Dofasco
12h30 HE
Montréal à Guelph
Stade Alumni, Guelph, Ont.
En direct sur TVA Sports & Sportsnet 360
Webdiffusion www.CIS-SIC.tv

Coupe Uteck
17h00 HA
UBC à StFX
Stade Oland, Antigonish, N.-É.
En direct sur TVA Sports & Sportsnet 360
Webdiffusion www.CIS-SIC.tv

Dans le premier duel, les Carabins de l'Université de Montréal (8-2), champions de la conférence RSEQ, et les Gryphons de Guelph (9-1), titulaires de SUO, s'affronteront dès 12h30 heure de l'Est dans le cadre de la Coupe Mitchell ArcelorMittal Dofasco au Stade Alumni à Guelph, Ont.

La Coupe Uteck suivra à 17h heure de l'Atlantique (16h HE) et mettra aux prises les Thunderbirds de UBC (8-2), champions de Canada-Ouest, et les X-Men de St. Francis Xavier (7-3), monarques de SUA, au Stade Oland à Antigonish, N.-É.

Les deux rencontres seront télédiffusées sur TVA Sports de même que sur Sportsnet 360, qui présentera une émission d'avant-match dès midi. Le programme double sera également disponible sur le web à CIS-SIC.tv (à la carte).

Qui a dit qu'il n'y avait pas de parité au football universitaire canadien?

Pour une deuxième année de suite, les finales de conférence ont produit trois nouveaux monarques, alors que seuls les Carabins, champions en titre de la Coupe Vanier, ont mérité un retour au carré d'as de SIC.

Pour la deuxième fois seulement depuis l'instauration des demi-finales canadiennes en 1967, les quatre finales de ligue – décidées en moyenne par 4,5 points – ont été remportées par l'équipe visiteuse. La seule occurrence précédente était survenue en 1984... Guelph remportant quelques semaines plus tard son seul titre de la Coupe Vanier.

Trois des quatre équipes toujours en lice n'avaient pas atteint le niveau national depuis les années 1990, soit Guelph (1996), UBC (1997) et StFX (1996).

Avec comme résultat que les trois programmes les mieux classés au pays à l'aube des championnats de conférence sont désormais hors de la course, incluant Calgary et Western – les deux seules équipes encore invaincues avant le dernier week-end.

« Nous avons travaillé extrêmement fort au cours des cinq dernières années pour devenir une équipe qui aspire aux grands honneurs à chaque saison, a dit le pilote de cinquième année des Carabins Danny Maciocia, qui est devenu en novembre dernier la première personne à remporter des titres de la Coupe Grey et de la Coupe Vanier comme entraîneur-chef. Nos résultats de l'an dernier et notre retour en demi-finale canadienne démontrent que notre programme de football est dans la bonne direction. C'est maintenant à nous de continuer de pousser pour aller encore plus loin. »

En 2014, les Carabins semblaient être menés par le destin en route vers leur toute première conquête de la Coupe Vanier. Leur irrésistible poussée en séries éliminatoires incluait une victoire en prolongation à la Coupe Dunsmore qui mettait fin à une décennie sans revers à domicile pour le Rouge et Or de Laval; un gain par la marge de trois points sur le Manitoba lors d'une enlevante Coupe Uteck au CEPSUM; puis un triomphe de 20-19 sur McMaster grâce à une tentative de placement bloquée dans la dernière minute lors de la 50e finale de SIC devant une salle comble au Stade Mémorial Percival-Molson à Montréal.

Leur restait-il des tours dans leur sac en vue des séries de 2015?

Pourquoi pas une spectaculaire remontée au quatrième quart face à Sherbrooke en demi-finale du RSEQ suivie d'une deuxième victoire de suite à la Coupe Dunsmore sur le terrain du Rouge et Or, cette fois un « thriller » de 18-16 concrétisé – il fallait le voir pour le croire – par une autre tentative de placement bloquée sur le dernier jeu du match.

Prochain défi? Le premier affrontement officiel Montréal-Guelph depuis 1967, alors que la première incarnation des Carabins évoluait en compagnie des Gryphons dans la conférence de football inter-collégiale du centre du Canada. Lors des deux seules confrontations officielles précédentes entre les deux institutions, l'équipe visiteuse s'est imposée à chaque reprise, soit Guelph par un pointage de 35-20 en 1966 et Montréal par 13-8 la saison suivante.

Grâce à l'affiliation commune avec les Eskimos d'Edmonton de Maciocia et de son homologue de Guelph Stu Lang, les deux programmes ont renouvelé leur rivalité l'automne dernier mais dans le cadre d'un match préparatoire, les Carabins l'emportant alors 38-10 sur leur propre terrain.

« Nous ferons face à tout un adversaire, une équipe bien équilibrée en attaque et qui peut compter sur l'un des meilleurs secondeurs au pays, a dit Maciocia, qui compte dans son propre arsenal l'excellent quart-arrière de cinquième année Gabriel Cousineau, l'explosif porteur de ballon Sean Thomas Erlington qui a amassé pas moins de 199 verges au sol lors de la Coupe Dunsmore, ainsi que la meilleure unité défensive au pays contre la course (93,5 verges par match). Ils sont très bien dirigés par un groupe d'entraîneurs expérimentés, dont certains se sont illustrés comme joueurs dans les rangs professionnels. Ce sera un match très physique et ça sera important de jouer à notre niveau si on veut avoir une chance de poursuivre notre route. »

Le secondeur auquel Maciocia fait référence est nul autre que John Rush, un vétéran de cinquième année originaire de Niagara Falls, Ont., qui a été nommé joueur par excellence de la Coupe Yates suite à une performance monstre de 12 plaqués et trois sacs du quart dans une victoire surprise de 23-17 sur Western à London. Le colosse de 6 pieds 1 et 220 livres, également choisi joueur de l'année de SUO en défensive cette saison, a mené la charge pour un groupe défensif qui a limité l'attaque la plus productive dans l'histoire du football de SIC à trois points au cours des 36 dernières minutes du duel.

Guelph attendait depuis longtemps ce retour au carré d'as de SIC. Les Gryphons sont l'équipe ayant remporté le plus de victoires sur le circuit ontarien depuis quatre ans grâce à quatre saisons régulières de suite de 7-1, mais s'étaient inclinés lors de deux des trois dernières finales de la Coupe Yates avant de finalement briser la glace le week-end dernier.

La Coupe Mitchell de samedi se voudra seulement la deuxième demi-finale à la maison dans l'histoire du programme. En 1984, un gain de 12-7 sur Calgary lors de la Coupe Centrale avait mis la table pour le seul triomphe des Gryphons à la Coupe Vanier, soit une victoire de 22-13 aux dépens de Mount Allison au Stade Varsity à Toronto.

« Ça fait 31 ans que l'Université de Guelph n'a pas accueilli un match de cette envergure sur son campus, alors je parle au nom de nos joueurs, entraîneurs et de tour la communauté de Guelph lorsque je dis que samedi ne peut pas arriver assez vite, a dit Lang qui, à l'instar de Maciocia, peut compter sur l'un des meilleurs porteurs au pays en Johnny Augustine, qui a déjà récolté 353 verges par la course en deux rencontres éliminatoires. Nous savons que nous en aurons plein les bras avec la visite des champions en titre de la Coupe Vanier, mais nous avons hâte de représenter SUO et de tout donner face à cette excellente équipe de Montréal. »

De son côté, StFX se prépare à accueillir une toute première demi-finale canadienne sur son campus. Les quatre premières participations précédentes des X-Men au carré d'as national furent toutes dans le cadre de la Coupe Atlantique au Stade des Huskies à Halifax, incluant un gain de 13-5 sur Ottawa en 1996 à leur dernière présence.

Depuis un départ de 2-3 cette saison qui incluait un catastrophique revers de 64-0 aux mains de Laval lors d'un match inter-conférence, StFX est revenu en force avec cinq victoires consécutives, dont un dramatique gain de 14-12 contre Mount Allison à la Coupe Loney, concrétisé par un placement de 41 verges de Jonathan Heidebrecht alors qu'il ne restait que 45 secondes au cadran.

Les X-Men se fient eux aussi à un porteur qui fait flèche de tout bois dans le dernier droit de la campagne. Le vétéran de cinquième année Ashton Dickson d'Ottawa, finaliste de SUA au prestigieux trophée Hec Crighton, a récolté 154 verges au sol lors de la Coupe Loney pour porter son total à ses trois dernières sorties à 553 verges, incluant un record personnel de 226 verges en 41 courses – une nouvelle marque de SUA – lors du dernier duel de StFX en saison régulière, également face à Mount Allison.

« Suite à notre victoire émotive à la Coupe Loney, notre défi sera de nous assurer que nos joueurs reviennent sur terre et sont totalement concentrés sur UBC, a dit l'entraîneur-chef Gary Waterman, qui dirige depuis sept saisons un programme qui a remporté son unique Coupe Vanier en 1966. J'ai énormément de respect envers Blake Nill et tout ce qu'il a accompli au cours de sa carrière, et c'est impressionnant de voir ce qu'il fait à sa première année à UBC. Notre équipe a remporté ses cinq derniers matchs et nous jouons de mieux en mieux à chaque semaine. Nous avons hâte de profiter de cette opportunité de disputer la Coupe Uteck. »

Blake Nill est l'un des principaux sujets de conversation depuis quelques semaines dans le monde du football de SIC, et pour cause. Celui que plusieurs surnomment le roi du redressement a réussi un nouveau tour de force, cette fois avec un programme qui n'était pas sorti de sa conférence depuis sa troisième conquête de la Coupe Vanier en 1997.

Sous la gouverne de Nill, qui avait précédemment redonné vie aux programmes de Saint Mary's et de Calgary, décrochant la bannière de conférence à sa deuxième campagne avec ces deux équipes, les Thunderbirds ont surpassé même les attentes élevées de leur entraîneur cet automne. Après avoir été pulvérisés par la marque de 49-16 par Calgary lors de leur match d'ouverture le 4 septembre, les T-Birds, qui sont présentement au cœur d'une série de six victoires, sont retournés au Stade McMahon deux mois plus tard pour surprendre les Dinos par 34-26 à la Coupe Hardy.

Ce scénario n'est pas sans rappeler la poussée des Carabins en 2014, eux qui avaient soulevé la Coupe Dunsmore à Québec neuf semaines après avoir été dominés 40-13 par Laval sur le même terrain en ouverture du calendrier.

Samedi, Nill affrontera une autre de ses anciennes équipes, StFX, avec qui il a été coordonnateur défensif pendant six saisons avant de faire ses débuts comme entraîneur-chef avec Saint Mary's en 1998. Les T-Birds et les X-Men en sont venus aux prises en une seule occasion par le passé, UBC dominant la Coupe Atlantique par 54-1 en 1982 en route vers son premier triomphe à la Coupe Vanier.

« Il s'agit d'un groupe très spécial. Ce que ces jeunes hommes ont réussi à accomplir en si peu de temps, je n'ai pas vu ça depuis longtemps, a dit Nill au sujet de sa formation, dont la pièce maîtresse est le quart-arrière recrue de 19 ans Michael O'Connor, un transfert de Penn State qui vient de réaliser une performance de 374 verges par la voie des airs lors de la Coupe Hardy. Je suis particulièrement impressionné par leur volonté. Il continue de s'améliorer malgré une transition importante par rapport au système auquel ils étaient habitué. Comme entraîneur, c'est facile de tout donner pour un groupe qui vous donne tout ce qu'il a. »

Voici un aperçu en chiffres des quatre prétendants encore dans la course pour une participation à la 51e Coupe Vanier ArcelorMittal présentée par Promutuel Assurance.

COUPE MITCHELL ARCELORMITTAL DOFASCO

Quand: Samedi 21 novembre, 12h30 HE
Où: Stade Alumni, Guelph, Ont.
Qui: No. 4 Carabins de Montréal (8-2) à No. 5 Gryphons de Guelph (9-1)
Télévision: TVA Sports & Sportsnet 360 (émission d'avant-match à Sportsnet à midi HE)
Web: CIS-SIC.tv

CARABINS DE L'UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL (champions RSEQ)

Sommaire saison 2015
Dossier cumulatif: 8-2
Dossier saison régulière: 6-2
Classement saison régulière: 2e
Dossier séries: 2-0
Top 10 classement final (3 nov.): No. 4
Top 10 meilleur classement: No. 1 (scrutin #1)
Top 10 moins bon classement: No. 4 (8 semaines)
Top 10 nombre de semaines classés (10 scrutins): 10
Offensive saison régulière points (29.0 ppm): 3e RSEQ / 14e SIC
Offensive saison régulière verges totales (395.4 vpm): 4e RSEQ / 17e SIC
Offensive saison régulière passe (245.6 vpm): 5e RSEQ / 18e SIC
Offensive saison régulière course (149.8 vpm): 2e RSEQ / 13e SIC
Défensive saison régulière points (13.6 ppm): 2e RSEQ / 2e SIC
Défensive saison régulière verges totales (332.1 vpm): 1er RSEQ / 3e SIC
Défensive saison régulière passe (238.6 vpm): 2e RSEQ / 7e SIC
Défensive saison régulière course (93.5 vpm): 1er RSEQ / 1er SIC

Résultats 2015
5 septembre (étranger): Laval 12, Montréal 9
11 septembre (domicile): Montréal 42, McGill 2
19 septembre (domicile): Montréal 32, Sherbrooke 13
26 septembre (étranger): Montréal 41, Concordia 29
3 octobre (étranger): Sherbrooke 17, Montréal 12
17 octobre (domicile): Montréal 22, Laval 16
24 octobre (étranger): Montréal 52, Bishop's 3
31 octobre (domicile): Montréal 22, Concordia 17
7 novembre (domicile): Montréal 31, Sherbrooke 24 (demi-finale RSEQ)
14 novembre (étranger): Montréal 18, Laval 16 (Coupe Dunsmore)

Honneurs individuels Canada-Ouest 2015
Prix majeurs: Jonathan Boissonneault-Glaou (MVP défensif)
Étoiles à l'offensive: Sean Thomas-Erlington (PB), Louis-Mathieu Normandin (REC), Marc Glaude (BO)
Étoiles en défensive: Jonathan Boissonneault-Glaou (AD), Junior Luke (PD), Jean-Christophe Touchette (SEC), Maiko Zapeda (DD), Zacary Alexis (DC), François Hamel (M)
Étoiles sur les unités spéciales: Félix Ménard-Brière (DÉG)

Historique vs Guelph *
Dossier cumulatif: 1-1

1967 (étranger): 13-8 victoire (saison régulière)
1966 (domicile): 35-20 défaite (saison régulière)

* Non inclus officiellement (présaison 2014): Montréal 38, Guelph 10 (à Montréal)

Historique en demi-finale canadienne (instauration des demi-finales en 1967)
Dossier cumulatif: 1-0
Dossier à domicile: 1-0
Dossier à l'étranger: 0-0

2014 (domicile): 29-26 victoire vs Manitoba (Coupe Uteck)

Historique à la Coupe Vanier
Dossier cumulatif: 1-0

2014 (Stade Mémorial Percival-Molson, Montréal): 20-19 victoire vs McMaster

Entraîneur-chef: Dany Maciocia
Saison: 5e
Dossier en carrière saison régulière: 32-10 (.762)
Dossier en carrière séries: 8-3 (.727)
Dossier en carrière cumulatif (saison & séries): 40-13 (.755)
Dossier en carrière vs Guelph: 0-0
Dossier demi-finales canadiennes: 1-0
Victoires demi-finales canadiennes: 2014
Défaites demi-finales canadiennes: Aucune
Dossier Coupe Vanier: 1-0
Victoires Coupe Vanier: 2014
Défaites Coupe Vanier: Aucune

GRYPHONS DE L'UNIVERSITÉ DE GUELPH (champions SUO)

Sommaire saison 2015
Dossier cumulatif: 9-1
Dossier saison régulière: 7-1
Classement saison régulière: 2e
Dossier séries: 2-0
Top 10 classement final (3 nov.): No. 5
Top 10 meilleur classement: No. 5 (6 semaines)
Top 10 moins bon classement: No. 7 (3 semaines)
Top 10 nombre de semaines classés (10 scrutins): 10
Offensive saison régulière points (42.3 ppm): 3e SUO / 4e SIC
Offensive saison régulière verges totales (490.8 vpm): 4e SUO / 9e SIC
Offensive saison régulière passe (305.9 vpm): 4e SUO / 10e SIC
Offensive saison régulière course (184.9 vpm): 5e SUO / 9e SIC
Défensive saison régulière points (19.9 ppm): 2e SUO / 7e SIC
Défensive saison régulière verges totales (368.4 vpm): 2e SUO / 8e SIC
Défensive saison régulière passe (243.4 vpm): 4e SUO / 11e SIC
Défensive saison régulière course (125.0 vpm): 2e SUO / 7e SIC

Résultats 2015
30 août (étranger): Guelph 78, Waterloo 7
7 septembre (domicile): Guelph 30, Laurier 19
12 septembre (étranger): Guelph 49, York 22
19 septembre (domicile): Guelph 33, McMaster 23
26 septembre (domicile): Guelph 48, Ottawa 26
3 octobre (étranger): Queen's 23, Guelph 15
17 octobre (domicile): Guelph 41, Windsor 27
24 octobre (étranger): Guelph 44, Carleton 12
7 octobre (domicile): Guelph 33, Carleton 21 (demi-finale SUO)
14 octobre (étranger): Guelph 23, Western 17 (Coupe Yates)

Honneurs individuels SUO 2015
Prix majeurs: John Rush (MVP défensif)
Étoiles à l'offensive (première équipe): Jacob Scarfone (REC), Matthew Toppan (BO)
Étoiles en défensive (première équipe): John Rush (SEC), Nick Parisotto (DD)
Étoiles sur les unités spéciales (première équipe): Gabriel Ferraro (PLA)
Étoiles à l'offensive (deuxième équipe): Matthew Nesbitt (C), Andrew Pickett (GO)
Étoiles en défensive (deuxième équipe): Donnie Egerter (PD), Curtis Newton (SEC), Tristan Doughlin (M)
Étoiles sur les unités spéciales (deuxième équipe): Ryan Nieuwesteeg (RET)

Historique vs Montréal *
Dossier cumulatif: 1-1

1967 (domicile): 13-8 défaite (saison régulière)
1966 (étranger): 35-20 victoire (saison régulière)

* Non inclus officiellement (présaison 2014): Montréal 38, Guelph 10 (à Montréal)

Historique en demi-finale canadienne (instauration des demi-finales en 1967)
Dossier cumulatif: 1-2
Dossier à domicile: 1-0
Dossier à l'étranger : 0-0
Dossier site neutre: 0-2

1996 (site neutre: Stade University, Waterloo): 33-9 défaite vs Saskatchewan (Coupe Churchill)
1992 (site neutre: SkyDome, Toronto): 23-16 défaite vs Queen's (Coupe Churchill)
1984 (domicile): 12-7 victoire vs Calgary (Coupe Centrale)

Historique à la Coupe Vanier
Dossier cumulatif: 1-0

1984 (Stade Varsity, Toronto): 22-13 victoire vs Mount Allison

Entraîneur-chef: Stu Lang
Saison: 6e
Dossier en carrière saison régulière: 34-14 (.708)
Dossier en carrière séries: 3-4 (.429)
Dossier en carrière cumulatif (saison & séries): 37-18 (.673)
Dossier en carrière vs Montréal: 0-0
Dossier demi-finales canadiennes: 0-0
Victoires demi-finales canadiennes: Aucune
Défaites demi-finales canadiennes: Aucune
Dossier Coupe Vanier: 0-0
Victoires Coupe Vanier: Aucune
Défaites Coupe Vanier: Aucune

COUPE UTECK

Quand: Samedi 21 novembre, 17h HA (16h HE)
Où: Stade Oland, Antigonish, N.-É.
Qui: No. 6 Thunderbirds de UBC (8-2) à X-Men de St. Francis Xavier (7-3)
Télévision: TVA Sports & Sportsnet 360
Web: CIS-SIC.tv

THUNDERBIRDS DE L'UNIVERSITÉ DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE (champions Canada-Ouest)

Sommaire saison 2015
Dossier cumulatif: 8-2
Dossier saison régulière: 6-2
Classement saison régulière: 2e
Dossier séries: 2-0
Top 10 classement final (3 nov.): No. 6
Top 10 meilleur classement: No. 6 (2 semaines)
Top 10 moins bon classement: No. 10 (3 semaines)
Top 10 nombre de semaines classés (10 scrutins): 10
Offensive saison régulière points (35.1 ppm): 3e C-O / 9e SIC
Offensive saison régulière verges totales (450.6 vpm): 6e C-O / 13e SIC
Offensive saison régulière passe (307.1 vpm): 5e C-O / 9e SIC
Offensive saison régulière course (143.5 vpm): 5e C-O / 15e SIC
Défensive saison régulière points (29.9 ppm): 2e C-O / 15e SIC
Défensive saison régulière verges totales (494.6 vpm): 2e C-O / 19e SIC
Défensive saison régulière passe (324.1 vpm): 2e C-O / 23e SIC
Défensive saison régulière course (170.5 vpm): 4e C-O / 19e SIC

Résultats 2015
4 septembre (étranger): Calgary 49, UBC 16
12 septembre (domicile): UBC 27, Regina 20
19 septembre (étranger): UBC 51, Manitoba 48
25 septembre (domicile): Saskatchewan 45, UBC 29
3 octobre (étranger): UBC 38, Alberta 21
17 octobre (domicile): UBC 54, Alberta 10
23 octobre (étranger): UBC 41, Saskatchewan 36
31 octobre (domicile): UBC 24, Manitoba 10
7 novembre (domicile): UBC 52, Manitoba 10 (demi-finale Canada-Ouest)
14 novembre (étranger): UBC 34, Calgary 26 (Coupe Hardy)

Honneurs individuels Canada-Ouest 2015
Prix majeurs: Aucun
Étoiles à l'offensive: Alex Morrison (RÉ)
Étoiles en défensive: Aucun
Étoiles sur les unités spéciales: Quinn van Gylswyk (DÉG)

Historique vs StFX
Dossier cumulatif: 1-0

1982 (étranger): 54-1 victoire (Coupe Atlantique)

Historique en demi-finale canadienne (instauration des demi-finales en 1967)
Dossier cumulatif: 5-1
Dossier à domicile: 2-0
Dossier à l'étranger: 3-1

1997 (étranger): 34-29 victoire vs Mount Allison (Coupe Atlantique)
1987 (domicile): 33-31 victoire vs Laurier (Coupe Western)
1986 (étranger): 32-30 victoire vs Bishop's (Coupe Centrale)
1982 (étranger): 54-1 victoire vs StFX (Coupe Atlantique)
1978 (domicile): 25-16 victoire vs Laurier (Coupe Western)
1976 (étranger): 30-8 défaite vs Western (Coupe Forest City)

Historique à la Coupe Vanier
Dossier cumulatif: 3-2

1997 (SkyDome, Toronto): 39-23 victoire vs Ottawa
1987 (Stade Varsity, Toronto): 47-11 défaite vs McGill
1986 (Stade Varsity, Toronto): 25-23 victoire vs Western
1982 (Stade Varsity, Toronto): 39-14 victoire vs Western
1978 (Stade Varsity, Toronto): 16-3 défaite vs Queen's

Entraîneur-chef: Blake Nill
Saison: 18e (1ère avec UBC / 9 avec Calgary / 8 avec Saint Mary's)
Dossier en carrière saison régulière: 108-36 (.750) / 6-2 avec UBC (.750)
Dossier en carrière séries: 30-13 (.698) / 2-0 avec UBC (1.000)
Dossier en carrière cumulatif (saison & séries): 138-49 (.738) / 8-2 avec UBC (.800)
Dossier en carrière vs StFX: 18-4 (tous avec Saint Mary's)
Dossier demi-finales canadiennes: 7-5
Victoires demi-finales canadiennes: 2013, 2010, 2009, 2003, 2002, 2001, 1999
Défaites demi-finales canadiennes: 2012, 2011, 2008, 2004, 2000
Dossier Coupe Vanier: 2-5
Victoires Coupe Vanier: 2002, 2001
Défaites Coupe Vanier: 2013, 2010, 2009, 2003, 1999

X-MEN DE L'UNIVERSITÉ ST. FRANCIS XAVIER (champions SUA)

Sommaire saison 2015
Dossier cumulatif: 7-3
Dossier saison régulière: 5-3
Classement saison régulière: 2e
Dossier séries: 2-0
Top 10 classement final (3 nov.): Non classés
Top 10 meilleur classement: Aucun classement cette saison
Top 10 moins bon classement: Aucun classement cette saison
Top 10 nombre de semaines classés (10 scrutins): 0
Offensive saison régulière points (21.5 ppm): 3e SUA / 21e SIC
Offensive saison régulière verges totales (360.0 vpm): 3e SUA / 21e SIC
Offensive saison régulière passe (215.0 vpm): 2e SUA / 20e SIC
Offensive saison régulière course (145.0 vpm): 1er SUA / 14e SIC
Défensive saison régulière points (22.4 ppm): 3e SUA / 9e SIC
Défensive saison régulière verges totales (344.6 vpm): 3e SUA / 5e SIC
Défensive saison régulière passe (212.0 vpm): 2e SUA / 2e SIC
Défensive saison régulière course (132.6 vpm): 3e SUA / 10e SIC

Résultats 2015
12 septembre (étranger): Acadia 31, StFX 15
19 septembre (domicile): StFX 48, Saint Mary's 13
26 septembre (étranger): Laval 64, StFX 0
3 octobre (domicile): StFX 31, Saint Mary's 15
10 octobre (domicile): Mount Allison 27, StFX 17
17 octobre (étranger): StFX 30, Saint Mary's 6
24 octobre (domicile): StFX 7, Acadia 5
31 octobre (étranger): StFX 24, Mount Allison 18
7 novembre (domicile): StFX 26, Acadia 4 (demi-finale SUA)
14 novembre (étranger): StFX 14, Mount Allison 12 (Coupe Loney)

Honneurs individuels SUA 2015
Prix majeurs: Ashton Dickson (MVP), Gary Waterman (entraîneur)
Étoiles à l'offensive: Tivon Cook (QA), Ashton Dickson (PB), Vernon Sainvil (BO), Jacob Czaja (GO), James Comeau (C)
Étoiles en défensive: Dan Tshiamala (SEC), Hayden Peters (DD)
Étoiles unités spéciales: Aucun

Historique vs UBC
Dossier cumulatif: 0-1

1982 (domicile au Stade des Huskies, Halifax): 54-1 défaite (Coupe Atlantique)

Historique en demi-finale canadienne (instauration des demi-finales en 1967)
Dossier cumulatif: 1-3
Dossier à domicile: 1-3
Dossier à l'étranger: 0-0

1996 (domicile au Stade des Huskies, Halifax): 13-5 victoire vs Ottawa (Coupe Atlantique)
1982 (domicile au Stade des Huskies, Halifax): 54-1 défaite vs UBC (Coupe Atlantique)
1978 (domicile au Stade des Huskies, Halifax): 32-10 défaite vs Queen's (Coupe Atlantique)
1967 (domicile au Terrain Wanderers, Halifax): 7-0 défaite vs McMaster (Coupe Atlantique)

Historique à la Coupe Vanier
Dossier cumulatif: 1-1

1996 (SkyDome, Toronto): 31-12 défaite vs Saskatchewan
1966 (Stade Varsity, Toronto): 40-14 victoire vs Waterloo Lutheran

Entraîneur-chef: Gary Waterman
Saison: 7e
Dossier en carrière saison régulière: 23-33 (.411)
Dossier en carrière séries: 4-3 (.571)
Dossier en carrière cumulatif (saison & séries): 27-36 (.429)
Dossier en carrière vs UBC: 0-0
Dossier demi-finales canadiennes: 0-0
Victoires demi-finales canadiennes: Aucune
Défaites demi-finales canadiennes: Aucune
Dossier Coupe Vanier: 0-0
Victoires Coupe Vanier: Aucune
Défaites Coupe Vanier: Aucune

RÉSULTATS DES DEMI-FINALES CANADIENNES (instaurées en 1967)

2014
Uteck (Stade du CEPSUM, Montréal): Montréal 29, Manitoba 26
Mitchell (Stade Ron Joyce, Hamilton): McMaster 24, Mount Allison 12

2013
Uteck (Terrain MacAulay, Sackville, N.-B.): Laval 48, Mount Allison 21
Mitchell (Stade McMahon, Calgary): Calgary 44, Western 3

2012
Uteck (Stade TELUS-UL, Québec): Laval 42, Acadia 7
Mitchell (Stade Ron Joyce, Hamilton): McMaster 45, Calgary 6

2011
Uteck (Stade Moncton, Moncton): McMaster 45, Acadia 21
Mitchell (Stade McMahon, Calgary): Laval 41, Calgary 10

2010
Uteck (Stade du PEPS, Québec): Laval 13, Western 11
Mitchell (Stade McMahon, Calgary): Calgary 35, Saint Mary's 8

2009
Uteck (Stade des Huskies, Halifax): Calgary 38, Saint Mary's 14
Mitchell (Stade Richardson, Kingston): Queen's 33, Laval 30

2008
Uteck (Stade du PEPS, Québec): Laval 59, Calgary 10
Mitchell (Stade TD Waterhouse, London): Western 28, Saint Mary's 12

2007
Uteck (Stade des Huskies, Halifax): Saint Mary's 24, Laval 2
Mitchell (Stade Canad Inns, Winnipeg): Manitoba 52, Western 20

2006
Uteck (Stade du PEPS, Québec): Laval 57, Acadia 10
Mitchell (Stade Frank Clair, Ottawa): Saskatchewan 35, Ottawa 28

2005
Uteck (Stade des Huskies, Halifax): Wilfrid Laurier 31, Acadia 10
Mitchell (Stade Griffiths, Saskatoon): Saskatchewan 29, Laval 27

2004
Uteck (Stade du PEPS, Québec): Laval 30, Wilfrid Laurier 11
Mitchell (Stade Griffiths, Saskatoon): Saskatchewan 31, Saint Mary's 16

2003
Uteck (Stade des Huskies, Halifax): Saint Mary's 60, Simon Fraser 9
Mitchell (Stade Ivor Wynne, Hamilton): Laval 36, McMaster 32

2002
Churchill (Terrain Les Prince, Hamilton): Saint Mary's 36, McMaster 25
Mitchell (Stade Percival-Molson, Montréal): Saskatchewan 22, McGill 0

2001
Churchill (Stade Canad Inns, Winnipeg): Manitoba 27, McMaster 6
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Saint Mary's 48, Laval 8

2000
Churchill (Terrain Les Prince, Hamilton): Ottawa 20, McMaster 15
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Regina 40, Saint Mary's 36

1999
Churchill (Stade du PEPS, Québec): Laval 27, Saskatchewan 21
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Saint Mary's 21, Waterloo 14

1998
Churchill (Stade Griffiths, Saskatoon): Saskatchewan 33, Western 17
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Concordia 25, Acadia 24

1997 (1)
Churchill (Stade Frank Clair, Ottawa): Waterloo 1, Ottawa 0
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): UBC 34, Mount Allison 29

1996
Churchill (Stade University, Waterloo): Saskatchewan 33, Guelph 9
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): StFX 13, Ottawa 5

1995
Churchill (Stade McMahon, Calgary): Calgary 37, Ottawa 7
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Western 55, Acadia 45 (prolongation)

1994
Churchill (Terrain Coulter, Lennoxville, Qué.): Western 41, Bishop's 24
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Saskatchewan 35, Saint Mary's 24

1993
Churchill (SkyDome, Toronto): Toronto 26, Concordia 16
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Calgary 37, Saint Mary's 23

1992
Churchill (SkyDome, Toronto): Queen's 23, Guelph 16
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Saint Mary's 21, Calgary 11

1991
Churchill (SkyDome, Toronto): Wilfrid Laurier 42, Queen's 22
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Mount Allison 31, Saskatchewan 14

1990
Churchill (Stade Percival-Molson, Montréal): Saskatchewan 41, Bishop's 13
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Saint Mary's 31, Western 30

1989
Churchill (Stade Griffiths, Saskatoon): Saskatchewan 40, Queen's 10
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Western 38, Saint Mary's 33

1988
Centrale (Stade J.W. Little, London): Calgary 34, Western 15
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Saint Mary's 44, Bishop's 10

1987
Western (Stade des Thunderbirds, Vancouver): UBC 33, Wilfrid Laurier 31
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): McGill 30, Saint Mary's 29

1986
Centrale (Terrain Bishop's, Lennoxville, Qué.): UBC 32, Bishop's 30
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Western 29, Acadia 22

1985
Western (Stade McMahon, Calgary): Calgary 56, Carleton 14
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Western 34, Mount Allison 3

1984
Centrale (Stade Alumni, Guelph): Guelph 12, Calgary 7
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Mount Allison 29, Queen's 17

1983 (2)
Western (Stade Richardson, Kingston): Queen's 22, Toronto 7

1982
Western (Stade J.W. Little, London): Western 17, Concordia 7
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): UBC 54, StFX 1

1981
Western (Stade du Commonwealth, Edmonton): Alberta 32, Western 31
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Acadia 40, Queen's 14

1980
Western (Stade Commonwealth, Edmonton): Alberta 14, Western 4
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Ottawa 28, Acadia 8

1979
Yates (Stade J.W. Little, London): Western 32, Queen's 14
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Acadia 27, Alberta 3

1978
Western (Stade Empire, Vancouver): UBC 25, Wilfrid Laurier 16
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Queen's 32, StFX 10

1977
Forest City (Stade J.W. Little, London): Western 24, Calgary 22
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Acadia 35, Queen's 22

1976
Forest City (Stade J.W. Little, London): Western 30, UBC 8
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Acadia 18, Ottawa 16

1975
Centrale (Parc Lansdowne, Ottawa): Ottawa 45, Windsor 6
Atlantique (Terrain Raymond, Wolfville, N.-É.): Calgary 38, Acadia 13

1974
Centrale (Stade J.W. Little, London): Western 41, Saskatchewan 17
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Toronto 45, Saint Mary's 1

1973
Western (Vélodrome, Winnipeg): McGill 16, Manitoba 0
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Saint Mary's 19, Wilfrid Laurier 17

1972
Western (Stade Varsity, Edmonton): Alberta 58, Loyola 6
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Waterloo Lutheran 50, Saint Mary's 17

1971
Western (Stade Clarke, Edmonton): Alberta 53, Bishop's 2
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Western 44, Saint Mary's 13

1970
Western (Stade Pan American, Winnipeg): Manitoba 24, Queen's 20 (prolongation)
Atlantique (Stade des Huskies, Halifax): Ottawa 24, UNB 11

1969
Western (Stade Pan American, Winnipeg): Manitoba 41, Windsor 7
Atlantique (Wanderers Grounds, Halifax): McGill 20, UNB 6

1968
Western (Stade Pan American, Winnipeg): Queen's 29, Manitoba 6
Atlantique (Wanderers Grounds, Halifax): Waterloo Lutheran 37, Saint Mary's 7

1967 (3)
Atlantique (Wanderers Grounds, Halifax): McMaster 7, StFX 0
NOTES:

(1) En 1997, Ottawa a vaincu Waterloo 44-37, mais a dû déclarer forfait par la suite en raison de l'utilisation de joueurs inadmissibles (pointage officiel: 1-0 Waterloo).

(2) En 1983, l'Association de l'Atlantique a décidé de ne pas participer aux demi-finales canadiennes en protestation contre l'USIC. Champions de l'Ouest, les Dinosaurs de Calgary sont passés directement à la finale.

(3) En 1967, l'Association Ontario-Québec a voté contre toute participation de sa ligue au match de championnat de la Coupe Vanier. Champions de l'Ouest, les Golden Bears de l'Alberta sont passés directement à la finale.

45 Vogell Road Suite 701 | Richmond Hill, Ontario, Canada | L4B 3P6 | TEL: 905-508-3000 | FAX: 905-508-4221

CONTACTEZ-NOUS | Protection des renseignements personnels